Comment mesurer la taille d’un casque de vélo ?

Publié le : 06 avril 20236 mins de lecture

Le cyclisme utilise de nombreux accessoires et équipements pour améliorer la sécurité et les performances du cycliste, et l’un des éléments principaux est le casque de vélo. Bien qu’il ne soit pas obligatoire dans le cadre d’une activité de loisir, par exemple, il est essentiel et doit être porté lors des compétitions. Si vous ne participez pas à des compétitions, mais que vous tenez à votre sécurité et à votre santé, vous pouvez et devez envisager d’en acheter un. Mais comment savoir quelle est la taille de casque de vélo idéale pour vous ? Après tout, il existe différents modèles et tailles afin que chacun puisse trouver ce dont il a besoin. Alors, comment trouver le modèle et la taille parfaits pour vous offrir toute la sécurité et le confort dont vous avez besoin ? Si vous ne le savez pas, ne vous inquiétez pas, car nous sommes là pour vous aider ! Dans notre article d’aujourd’hui, nous allons vous apprendre à prendre les bonnes mesures et à trouver la taille de casque cycliste qui vous convient.

Connaître les tailles de casque de vélo

Bien qu’il existe de nombreux modèles, les casques, tout comme les vêtements de cyclisme, peuvent suivre la numérotation P, M et G, c’est-à-dire petit, moyen et grand, qui sont ces tailles dites uniques. Ainsi, la taille se situe entre :

  • S : circonférence de 52 à 56 centimètres
  • M : de 56 à 59 centimètres
  • L : circonférence de 59 à 62 centimètres.

Il existe également des modèles avec des réglages qui vous permettent d’ajuster parfaitement le casque à votre tête et d’autres avec des coques de tailles différentes pour chaque mesure. Pensez donc à toujours maintenir fermement cet équipement sur votre tête à l’aide de ses sangles.

Comment mesurer la taille d’un casque de vélo et choisir le bon

Il est beaucoup plus facile de se procurer les modèles, de les essayer en les mettant sur votre tête et de décider de celui qui vous convient le mieux, n’est-ce pas ? Cependant, si vous êtes inexpérimenté dans ce domaine et que vous n’en avez jamais utilisé, vous pouvez faire le mauvais choix pour différentes raisons : il était « lâche » et confortable sur votre tête ; il ne serrait pas votre tête et votre visage ; la sangle pour l’attacher laisse votre visage plus libre ; parmi d’autres raisons.

Il est essentiel de savoir comment mesurer. Le pas à pas est simple, jetez-y un coup d’œil :

1ère étape

Prenez un mètre ruban, celui que l’on utilise pour la couture, et placez-le sur votre tête, en laissant le côté centimètre à l’extérieur. Vous devez l’enrouler autour de votre tête de manière à ce qu’il se trouve à deux doigts au-dessus de votre oreille.

2ème étape

Retirez le mètre ruban, en marquant l’endroit où la mesure a été prise, et vérifiez si elle est correcte. Comment ? Il suffit de vérifier les différentes tailles de casque et de voir si la circonférence se trouve sur l’une d’entre elles. Vous saurez ainsi exactement de quel casque vous avez besoin. N’oubliez pas que pour les achats en ligne, la méthode est la même : mesurez à l’aide d’un mètre ruban et consultez le tableau des mesures dans la description du produit pour savoir quelle taille de casque vous convient. Cet accessoire doit être bien fixé sur votre tête et bien positionné pour qu’en cas d’impact, il ne bouge pas et ne se détache pas, restant fixe et protégeant votre crâne contre les chocs avec le sol et les blessures. En outre, il est important de choisir le modèle de casque qui convient le mieux à votre pratique. Par exemple, si vous êtes plutôt VTT, vous devez avoir un casque adapté au VTT, qui est un modèle plus ouvert pour ventiler et garder votre cuir chevelu au sec ; si vous préférez la pratique de la Vitesse, ayez une option adaptée à la Vitesse et ainsi de suite.

Comment positionner le casque ?

Outre la mesure de la taille de votre casque de vélo, vous devez savoir quelle est la position correcte dans laquelle il doit rester. Ainsi, ne tirez pas le casque vers l’arrière en laissant votre front et le début de votre cuir chevelu libres. Ne le tirez pas non plus vers l’avant, ce qui laisserait votre front caché et votre nuque sans protection. Ne laissez pas la sangle trop près de la gorge, mais juste dans la partie souple, sous le menton, et de manière ferme, sans la serrer ni la laisser trop lâche. Les modèles sont réglables pour s’adapter au mieux à tous les visages.

Conseils supplémentaires : entretien de votre casque

Tout comme les autres équipements cyclistes, le casque doit également être vérifié et entretenu régulièrement afin de s’assurer qu’il est toujours de qualité et capable de protéger le cycliste, mais aussi qu’il est dans un état esthétique et hygiénique pour continuer à être porté. Vous devez donc

  • Le désinfecter à l’eau et au savon et le laisser sécher à l’abri du soleil pour que le matériau ne s’abîme pas
  • Vérifier qu’il n’y a pas de rayures ou de fissures, même s’il n’est pas tombé
  • Vérifiez qu’il n’y a pas de déformations, si vous êtes déjà tombé avec le casque, changez le

En respectant ces précautions, vous saurez quand vous devrez acheter un nouveau casque de vélo. N’oubliez jamais d’utiliser des équipements de sécurité pour cyclistes et d’investir dans les bonnes options qui répondent à vos besoins. Après tout, le but du cyclisme est de s’amuser sans se faire mal à la tête.

Pourquoi aller au travail à vélo ?
4 conseils pour protéger votre vélo

Plan du site